Catégories
Non classé

Vaincre la procrastination avec la sophrologie

En plus d’être un mot pas facile à prononcer, la procrastination est une situation difficile à vivre pour beaucoup. Toujours repousser certaines tâches au lendemain, se faire une montagne de choses à réaliser et au final, tout laisser de côté puisque le sentiment d’être incapable apparaît.

En plus d’être un mot pas facile à prononcer, la procrastination est une situation difficile à vivre pour beaucoup. Toujours repousser certaines tâches au lendemain, se faire une montagne de choses à réaliser et au final, tout laisser de côté puisque le sentiment d’être incapable apparaît.

Qu’est-ce qui passe par la tête pour empêcher l’action ? Comment la sophrologie pourrait aider à surmonter la procrastination ?

La personne qui souffre de procrastination regarde l’objectif comme une montagne infranchissable au lieu de regarder chaque pas à faire pour avancer vers cet objectif. Cela déclenche des peurs incontrôlables. Peur de ne pas y arriver, peur de mal faire, peur de s’épuiser, peur de … La pression monte jusqu’à créer une paralysie totale.

Bref, son mental va prendre le dessus et va l’empêcher complétement de passer à la moindre action. La procrastination est vécue comme un véritable handicap qui en plus d’empêcher la personne de réaliser ce qu’elle souhaite, ce qu’elle veut faire, cela fragilise encore plus sa piètre estime d’elle-même. Son inaction la rabaisse encore plus. L’enfermant dans une spirale dramatique où elle sera encore moins sûre d’elle-même. Son mental reviendra en boucle sur les échecs ne l’incitant pas à oser.

Toutefois, la procrastination n’est pas une fin en soi. Il est possible de s’en sortir en étant accompagné par un thérapeute. La sophrologie est l’une des méthodes douces qui ne va pas revenir sur les causes du mal-être mais sur les solutions pour s’en sortir.

Les exercices de relaxations dynamiques auront pour objectif d’amener la personne à se détendre, apprendre à lâcher-prise et relativiser sur la pression qu’elle ressent. Les intentions vont aider à reprendre confiance en soi, à revaloriser l’estime de soi. Au fur et à mesure des séances de sophrologie, la personne va surmonter ses peurs en recentrant son attention sur ses ressentis corporels, en apprenant à gérer ses émotions.

Les relaxations statiques (sophronisations) auront pour objectif de préparer le mental à l’action en se recentrant sur les motivations, en vivant la satisfaction de faire, en visualisant le positif et la fierté de réussir.

En consultations individuelles, entre six et douze séances sont nécessaires pour surmonter la procrastination et redéfinir une nouvelle organisation du quotidien.

Pour les interventions en entreprise, merci de me contacter pour élaborer le plan d’intervention.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.